Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Moi : Tara, berger belge malinois
  • Moi : Tara, berger belge malinois
  • : Découvrez l'univers fascinant d'un berger belge malinois destiné à faire du sport canin. Du chiot à l'âge adulte, venez partager ses folies, ses bêtises ou ses exploits !
  • Contact

Texte libre

Blogs de poilus :

Le site de "Fils", mon papa. Un chien d'exception comme A'Tim, son grand-père...


Labakutch
Le blog de houba sur ses magnifiques Labradors

 

Angie du domaine Saint-Martin
Un superbe Rottweiler bien dans ses poils ! 


Les Laekenois d'Eroudur


Les Laekenois du Goupil le Fol


Les Chiens d'Amour de Nadine : cinq Cavalier King Charles et un Scottish Terrier



Sites de photographie...

...à voir ABSOLUMENT !

www.cindyjeannon.com

 

http://jp.frippiat.be/

 

Sites de protection animale :



Le site de Massacre Animal :

 


 

Blogs en chansons :

sarah.mclachlan.burning.slow
Je fonds ! 

Bonjour et bienvenue sur le blog !

Que vous soyez amateur de sport canin, cynophile averti ou tout simplement amoureux de la gent canine, détendez-vous et parcourez les différents articles afin de découvrir les aventures de Tara !

J'espère que ce blog attirera votre attention et qu'il saura vous divertir le temps d'un moment....

Merci pour votre visite. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ou à signer le Livre d'Or.

Les critiques constructives ne peuvent qu'améliorer ce blog créé avec passion.   

Archives

Texte libre

N'hésitez pas à signer mon livre d'Or ou à me laisser un commentaire (en cliquant sur le lien au bas des articles) et MERCI pour votre visite ! 

 BLOGOMETRE :

Vous faites partie des   visiteurs sympas qui sont passés me voir ! Merci... 

4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 12:33

Un petit week-end passé à la côte belge.
Deux petits jours à deux pour contempler la mer.
Trois bonnes raisons pour y séjourner...

Mer du nord18 

Se vider la tête, prendre l'air et recharger les batteries... avant de déménager et d'embrasser une nouvelle destinée.
 
L'occasion de libérer ses sept chakras (surtout le quatrième pour mieux développer le troisième !).
 
On va faire du sport, aller au resto et...

Mer du nord14 Mer du nord13

...chasser les mouettes !

Mer du nord15 Mer du nord17

 

Jouer, rire, courir...

Left, right, left, right !

Mer du nord10 Mer du nord11

Mer du nord16

...faire les idiotes et se moquer du monde !

Mer du nord12

 

Après, on verra...
 
Nous aurons semble-t'il d'autres perspectives d'avenir pour un horizon différent. On va prendre chaque jour comme il vient et penser à nous !

Banane01.gif

En commençant par s'éclater à la côte belchhhe ! C'est moi qui ai décidé du lieu de séjour, parce que j'adore l'eau, même si je ne sais pas nager. Disons que j'ai peur de me lancer ! Mais pour le moment, ça me suffit largement et ça fait un bien fou la thalasso au grand air...

Mer du nord30


 Alors voilà tout plein de photos de moi, juste pour le plaisir et parce que ma maîtresse, elle m'aime très fort et que je suis sa vedette !

 

Mer du nord1

 

 

Mer du nord20

 

L'eau, le sable et moi ! Portrait de star...

 

Mer du nord5

 

Comme il n'est pas aisé de trouver des bouts de bois (ça manque un peu de forêt ici !), on apporte nos accessoires...


    Mer du nord6 Mer du nord7

 

Génial le jouet "Kong" flottant !

 

 Mer du nord9

 

Mais il ne faut pas me le lancer trop loin où je n'ai pas patte, hein ! 

Mer du nord21

 

Plein tube !!

Mer du nord22

 

Poser, toujours poser !

 

Mer du nord19

Mer du nord23

Mer du nord3

 

Mer du nord4

 

C'est cool la basse saison, j'ai des centaines de mètres de plage à moi toute seule !

Mer du nord24

 

Tu me lances encore le jouet ?!

Mer du nord25

 

Dépêche-toi de faire la photo, ça caille ici !!

Mer du nord26

 

Mer du nord2

 

Au coucher de soleil... Le vent dans les oreilles toute la journée, le sel de mer collé aux poils et les coussinets plein de sable, ça fatigue au bout du compte !

Mer du nord27

 

Mais j'ai passé un super moment et qui sait, peut-être que je nagerai un jour !

 

Mer du nord29

Repost 0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 20:50
J’ai du bol d’être « bien née ». Non seulement parce qu’on s’occupe de me rendre la vie agréable mais aussi parce que je suis née au mois de juin, date à laquelle ma maîtresse projette toujours de partir en vacances !
Cette fois, c’est à la côte belge que j’ai pu fêter mes trois printemps. Comme j’avais un concours de THS à Urexweiler (en Allemagne) le week-end du départ, ce n’est que le lundi que j’ai rejoint mon copain Gucci à Middelkerke pour une petite semaine à la côte belge...



La plage, c'est tout plat, ça nous change des pentes et des collines à la maison ! Il y a du sable, des mouettes, des bateaux et beaucoup, beaucoup, beaucoup d'eau pour les porter. Gucci et moi, on en raffole !

 

Certes nous sommes de piètres nageurs mais nous remportons toujours la palme du barbotage !!

 

Par contre, ce qui nous dépayse vraiment, c'est qu'on y trouve peu de branches et de mini troncs d'arbres... Alors dès qu'on tombe sur un minuscule petit bout de forêt, on se dispute longuement le morceau !



"Bon Gucci, quand t'auras fini ton cigare, tu me le prêteras ? Diiiis ?!!..."



"Déjà que je ne l'ai pas souvent, alors je le termine si tu veux bien !"



Nos vacances ne se limitent pas à la plage. Ainsi, nous découvrons
les cités balnéaires voisines et nous embarquons dans le tram pour la première fois ! Etant habituée à la voiture, cela ne m’a posé aucun problème. Par contre, Gucci faisait moins le malin ! Plutôt mal à l’aise, il était toutes griffes dehors en tentant d’anticiper chaque secousse et il attendait vainement que ça se termine.



Pour une première expérience, le trajet ne fut pas bien long en direction de Nieuwport, nous voulions éviter que son petit déjeuner ne sorte du mauvais côté !
Dès lors, nous avons pu rapidement nous dégourdir les pa-pattes en visitant les alentours...




 
 

Le retour en tram s’est déjà nettement mieux passé pour le Goutsch : il se fait vite à tout mon crollé de copain !



Cette semaine : cerise sur le gâteau, j’ai pu fêter mon troisième anniversaire le 18 juin ! Après les traditionnelles embrassades, on m’a clairement annoncé : « Aujourd’hui c’est TON jour, alors tout t’es permis ! ».
Oulààà, savez-vous les risques que vous encourez ?!

En tout cas, j’ai reçu le message 5 sur 5 ! Dès le matin, lors du jogging de ma maîtresse sur la digue, j’ai piqué un ballon qui trainaît sur la plage : cadeau d’anniversaire !
Ensuite, en allant à Blankenberge, j’ai fait des prouts dans le tram et puis j’ai vomi dans un magasin de vêtements et encore devant l’entrée. J’ai terminé la série en faisant cacouna dans la mer du nord !
Aahhh, ça fait du bien de se lâcher un peu ! Mais bon, c'était un peu la gêne pour ma maîtresse, je l'avoue !


Ben quoi ?!!




Depuis le tram, vue de la mairie...




...et du port d'Ostende.




A part ça, nous nous sommes littéralement éclatés Gucci et moi ! Car même lorsque nous n’étions pas sur la plage pour une course-poursuite éffrénée, nous profitions du jardin attenant au bungalow de location.



On s’est tout de suite sentis comme chez nous !



A faire les sots, quoi !




On emmène toujours nos jouets avec... Le Goutsch a vraiment l'air d'un gros bébé !





Là, on nous demande de poser fièrement... y'a qu'à demander !




Séance photo avant de retourner se baigner...





Il n'y a qu'une centaine de mètres à parcourir pour atteindre la plage. C'est d'autant plus amusant que nous traversons des dunes où grouillent des familles entières de lapins sauvages... que nous ne pouvons malheureusement pas chasser !

On se contentera encore cette fois-ci de jouer au foot et de taquiner les vagues...



Et comme les petits bouts de forêt manquent cruellement à la mer, on a eu droit à un ballon en mousse pour jouer sur la plage, yessssss !



Avec le ballon que j'ai trouvé pour mon anniversaire, ça nous en fait un chacun !







 



Une petite semaine à la mer, surtout quand il fait beau, ça ravigote !
Alors même si le sable colle aux poils, que la mer n’a pas bon goût et que Gucci sent la moule, nous on adore aller à la côte belchhhe une fois !!




Repost 0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 12:17

Le site environnant Castels regorge de balades pédestres balisées. La Dordogne, c'est un peu comme une graaaaande forêt ! Nous sommes allés nous promener à Meyrals, au départ de la maison du tourisme...



...juste à côté de l'église du village :



Au début de la promenade, tout se passe bien. C'est quand on ne s'y retrouve plus à certains croisements que ça se corse !



Pendant qu'on réfléchit sur la suite du parcours, je fais un petit exercice pour développer mon équilibre...



C'est là qu'on se rend compte que ça a du bon de pratiquer le THS ! Gucci peine à s'en sortir et on l'a d'ailleurs fait descendre pour éviter qu'il ne se blesse :



C'est moi la championne ! J'ai droit à un bisou...



On s'engouffre ensuite dans la forêt peuplée de châtaigners dont on retrouve les fruits dans de nombreuses recettes périgourdines et qui entrent aussi dans la composition de la liqueur de châtaigne !
Moi j'appelle ça des oursins des bois !



L'ennui, c'est que sans boussole et avec ma maîtresse qui décrypte une carte comme un chinois lit du latin, on s'est tous paumés !!



Moi je me promène, c'est tout ! S'il faut encore que je retrouve notre route, on n'est pas sauvés !!



Gucci est du même avis !



Donc, au lieu de parcourir une dizaine de kilomètres, nous avons tourné en rond plusieurs fois et marché trois heures environ !
En quittant la forêt, nous avons repris la bonne route grâce à des panneaux indiquant les villages voisins.



Oohh, de grands champs comme chez nous ! C'est bon signe, nous rejoignons vite le village de Meyrals...
Ce fut une longue mais néanmoins charmante promenade...



...et c'est bien fatigués que nous rentrons à la maison !



Ca va Goutsch ?!





Le lendemain, direction Reignac pour visiter la maison forte. La fin des vacances approche et nous devrons déjà boucler nos valises demain...
Classé monument historique, ce château surgissant du roc nous a procuré plus d'émotions que toutes les autres visites de sites périgourdins. En franchissant ses murs, on est directement transporté dans un autre siècle. Il y règne une atmosphère qui nous colle à la réalité de l'époque. La musique ou plutôt les bruits de fond, le mobilier d'époque et surtout les explications trouvées au détour des pièces visitées, tout concourt à nous rendre compte de la dureté de la vie durant ces années.



Début de la visite où l'on entre dans la souillarde. Appelée ainsi car on y conservait les soudes et savons.



C'était aussi avec son évier une arrière-cuisine et le lieu où se tenait la personne chargée de la vaisselle et de la lessive (le souillon).
Le sol du couloir est pisé (petites pierres posées sur champ). Des houles en fonte et des jarres en terre cuite pour le stockage servent à la conservation des aliments.



La maison est littéralement construite dans la roche. Depuis la souillarde, nous avons l'impression de pénétrer dans une grotte où nous sommes tout à coup plongés des milliers d'années en arrière où des "Cro-Magnons" s'étaient établis sous ces abris.
Ici sont notamment exposés des armes et accessoires de pêche :



Une reproduction d'une scène de chasse et d'un piège à mammouth :



Ici encore, des p'tits bonhommes en action... Je vous lis la description :
"Cette maquette démontre comment il y a 8000 ans, les hommes préhistoriques construisaient les dolmens."



Ho-hisse, ho-hisse !



La grande salle (70 m2) qui servait de salle-à-manger.
Le confort de la pièce est assuré par un évier en pierre dans la petite fenêtre de gauche et au centre d'une grande cheminée.



Le sol en pichat est composé de 17000 petites pierres calcaires posées sur champ. Et les murs sont enduits à la chaux pour la luminosité et l'hygiène.
La pendule date du 17ème siècle et la table du 18ème.



Ci- dessous le dortoir, adossé à la roche. Autant dire qu'en hiver, malgré la paille dans le lit, c'était affreusement humide et glacial.



On ferait bien une petite pause sur le canapé, hein Gucci ?!



Le grand salon



Photo suivante : le cachot.
En grande partie creusée dans la roche, cette terrible prison de 4 mètres carrés, fermée par deux solides portes, pouvait être dotée d'un bas flanc garni ou non de paille (pfff, quel luxe !)
Pour rajouter à l'isolement des prisonniers, un minuscule passe-plat en chicane permettait d'y faire passer un quignon de pain et une petite cruche d'eau, mais empêchait de voir d'un côté à l'autre.



En gravissant l'escalier de pierre, nous arrivons sur la terrasse et la grotte supérieure :






Et en redescendant, je me retrouve truffe-à-truffe avec une bestiole que j'ai déjà eu l'occasion de chasser à la maison... Mais... bizarre, elle ne bouge pas beaucoup !



Qu'à cela ne tienne ! Gucci, lui, n'a pas hésité et il s'est carrément jeté sur la bête ! Heureusement que le renard empaillé ne surplombait pas l'escalier sinon des visiteurs l'auraient ramassé sur la cafetière !!
Il faut avouer qu'il n'avait pas l'air sympathique !



Nous terminons la visite par l'exposition sur le thème de la torture du Moyen-Age à nos jours. Là encore, on est plongés dans un univers qui met au jour les horreurs et la cruelle imagination de l'Homme en ces temps douloureux. Cette exposition m'a beaucoup marquée. Je savais l'être humain capable d'infliger des traitements crapuleux à des animaux sans défense mais j'ignorais qu'il pouvait être à ce point diabolique, ignoble et odieux à l'égard de ses semblables. A l'époque, il fallait juste être bien né pour espérer survivre sans trop souffrir...

Si vous passez par là, allez visiter la Maison Forte de Reignac, c'est un symbole du Patrimoine périgourdin. Et si vous n'avez pas la chance de vous y rendre, cliquez sur le lien suivant pour une visite virtuelle qui vaut le détour. L'architecture du site est époustouflante et on vous y montre tout ! Pour moi, c'est la plus belle conception de web design que je n'ai jamais vue sur le net. En un mot : superbe !







Repost 0
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 21:46
Il va de soi que certains sites sont moins touristiques que d'autres. En vacances, on n'a pas l'occasion de tout voir, de tout visiter. Cela explique d'ailleurs que nous nous rendions une seconde fois en Dordogne pour finir le travail !

En revanche, durant notre périple, on parcourt de nombreux villages pittoresques inconnus, voire oubliés, dépourvus de touristes mais non de charme et l'instant passé dans leurs ruelles, au creux de leur histoire nous laisse une trace champêtre aussi simple et agréable qu'indélébile...



Une propriété pour le moins bien entretenue...



... à y regarder de plus près, il s'agit en fait d'un magnifique parcours de golf !



Par monts et par vaux, d'un sport à un autre...



...toujours ces petites perles serties dans un écrin de nature.



De Montfort à Souillac, nous faisons une halte au bord de l'eau.
Aahhh, il est temps qu'on s'occupe exclusivement de nous ! Une eau peu profonde, une liberté totale, une météo clémente, les ingrédients idéaux pour prendre un pied total !



Alors on se fait plaisir ! Des photos de nous... rien que des photos de nous !







J'ai eu beau avoir Loulou comme maître-nageur et suivre assidument les conseils de Chanel & Utah lors ne notre visite chez houba, je préfère toujours patauger plutôt que de me jeter entièrement à l'eau...





Et Gucci est du même avis !









Moi ce que j'aime, c'est de courir après des bouts de bois !



















Un peu de temps au sec, manière de souffler un peu :



Bon, je suis à nouveau parée pour me jeter à l'eau... tu me le lances ce bois ?!



Heu... tous comptes faits, je trouve qu'il est un peu loin. Gucci, tu y vas ?



Ben non, je ne peux pas non plus compter sur toi ! Tant pis, je ne vais tout de même pas prendre le risque de me noyer !



Ouais, t'as raison, ne prenons pas d'initiatives périlleuses !




N'empêche que tu peux m'en envoyer un autre... un peu moins loin !





Youppppiiiiiiiiiiiii !!



J'en ai trouvé un beau morceau pour Gucci et moi !





Ca nous donnera l'occasion de sécher un peu. J'aurai moins l'air d'un rat et Gucci d'un bigoudi !



A son arrivée à la maison, Gucci ne savait pas ce que c'était de jouer...



il s'est bien rattrapé depuis !



Le bé crollé est de plus en plus rapide...



Et la lutte est parfois très rude !



Même si je ne m'avoue pas souvent vaincue...



Il lui arrive de gagner la partie et de me dérober le bout de bois !



Fier comme un paon...



...une fois qu'il est en possession du trophée...



...il s'installe et me fait comprendre que je n'ai pas intérêt à le lui piquer !



S'ensuit une ronde indienne digne des plus grands sages autour du grand Manitou !



Et je me vois alors obigée d'attendre la bonne grâce de Monsieur Bigoudis.



Après cette très agréable ballade, nous repérons une terrasse au pied de l'église de Souillac.



Repos bien mérité autour d'un p'tit Ricard en apéro !



Ca fatigue de s'amuser ! Mais pas question de dormir, nous sommes de faction pour protéger nos maîtres...



Restez branchés pour découvrir la suite et fin de nos vacances en Dordogne !

A bientôt...







Repost 0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 21:29

Encore un article relatant nos superbes vacances ! Ca va, vous ne vous ennuyez pas de trop ?!

A une dizaine de kilomètres au sud de Sarlat, nous sommes passés par Domme, un charmant village que nous avons déjà visité l'année passée. Loulou et moi avions posé pour un dessinateur.




Domme est perché sur une falaise vertigineuse qui lui permet de jouir d’une vue exceptionnelle sur la vallée de la Dordogne.





Cette bastide aux pierres dorées constitue assurément une étape obligée d'un séjour dans le Périgord : c'est un réel plaisir d'y déambuler en prenant tout son temps, d’aller et venir dans ses ruelles...



... ou de suivre sa falaise en admirant le vaste panorama sur la Dordogne.



Petite pause photo le long des remparts...



C'est nouuuuuuus !



Bon, je m'installe deux minutes...



Au moins, il fait beau en vacances !



Surprise au détour d'une promenade dans le centre du village : une Lotus Elise sur un parking ! Rien à voir avec nos vacances sinon que c'est la bagnole dont rêve ma maîtresse...


Elle ne peut pas s'empêcher de faire des photos ! Comme pour nourrir un rêve matérialiste qui -cela dit en passant- peut fort bien demeurer en l'état utopique !


Si vous aimez les voitures de sport, une page spéciale a été créée sur ce blog, il suffit de cliquer sur le lien suivant : "Elise, belle comme une fleur"



De Domme, nous faisons un saut vers le Château de Castelnaud. Ici aussi, Gucci et moi pouvons prendre part à la visite du château.



Classé Monument Historique en 1966, c'est une forteresse médiévale qui domine la vallée de la Dordogne...



...et qui offre un magnifique panorama sur les sites de Marqueyssac, la Roque Gageac et le château de Beynac, son rival lors de la guerre de Cent Ans.




Ici, gros plan sur la...




Lorsqu'il y a lieu de faire quelques réparations, il vaut mieux faire appel à une main-d'oeuvre compétente et bien équipée !



Nous étions aussi autorisés à visiter l'intérieur du Château de Castelnaud.



Ouvert au public depuis 1985, ce château fort dont les mentions les plus anciennes datent du XIIIème siècle, est entièrement consacré à l’art de la guerre au Moyen Âge. On peut y voir une importante collection d’armes et d’armures, un ensemble mobilier, etc.



Ici, l'atelier du batteur d'armure :



Nous faisons tout le tour du château jusqu'à atteindre la terrasse supérieure d'où nous avons une vue sur des reconstitutions à l'échelle de pièces d'artillerie médiévale. 



Pierrière, mangonneau, trébuchet et bombarde sont exposées dans son enceinte.




A l'extérieur, nous trouvons des engins de guerre grandeur nature :



Des trébuchets. Pièces d'artillerie à contrepoids :



La visite fut très agréable et enrichissante, cela nous a beaucoup plu ! 





A bientôt pour la suite et l'épilogue de nos vacances dans le Périgord...


Repost 0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 13:11

  Il est des situations teintées de hasard qui valent la peine d’être vécues. Grâce à Internet, nous avons fait la connaissance de deux Labradors super sympas : Utah et Chanel, fidèles lecteurs des chroniques de mon blog.

 

Un lien amical s’est tissé sur la toile avec « houba », leur maîtresse, et nous avons appris que tout ce petit monde vit en Dordogne, à La Chapelle-Faucher. De fil en aiguille, d’un blog à l’autre, nous avons pris contact afin de se rencontrer lors de nos vacances.

L’occasion de passer par Brantôme, que houba nous a fortement conseillé de visiter !

 

On est directement subjugué par le charme de cette ville ! Voici l'Abbaye Bénédictine :

 

 

Cette escale ne fut pas pour nous déplaire, car de tous les sites touristiques qu’il nous a été donné de découvrir...

 

 

...Brantôme fut sans conteste l’une des plus belles haltes de notre périple périgourdin.

 

 

Depuis le Pont Coudé, je vous emmène de ce pas découvrir cette ville magnifique…

Y'aurait pas un canard à croquer dans le coin ?!

 

Comme houba le précise, Brantôme est "la petite Venise du Périgord".

 

 

Ce cadre idyllique d'un restaurant en bordure de rivière nous a donné envie de nous y installer pour le repas de midi... jusqu'à ce qu'on soit un peu refroidies par les prix de la carte : 75 € minimum par personne pour un menu, sans les vins ! On se délectera des yeux, ce n'est déjà pas mal !

 

 

Le Pont Coudé relie le Pavillon Renaissance au Jardin des Moines :

 

 

Et nous, c'est ce qu'on préfère visiter : les jardins !

 

 

Gucci aime profiter de moments de liberté durant les visites...

 

 

En voilà un qui se plaît tellement dans le jardin qu'il s'y est incrusté depuis des décennies :

 

 

Nous, on se défoule, on joue (et on fait la pub pour du dentifrice) !

 

 

Le Jardin des Moines borde la Dronne, véritable lieu de pélerinage de nombreux canards sauvages...

 

 

...et vitrine de quelques restaurants ou auberges débordant de charme.

 

 

Une terrasse ombragée d'un restaurant dont la carte fait saliver ! D'un budget plus abordable, il n'en fallait pas plus pour qu'on s'y installe.

 

 

Les canards me fascinent autant que les chats !

 

 

Surtout les curieux téméraires qui jouent les gros biscotos sous mon nez !

Allez, dégage Saturnin !!

 

 

Ce repas magnifique clôture la visite de la cité et il est temps d'embarquer pour notre escale suivante, qui s'annonce encore plus amusante !

A peine à quelques minutes de Brantôme se trouve le village de La Chapelle-Faucher dont on peut voir l'ancienne forteresse du XIIIème siècle en arrivant.

 

 

Nous trouvons sans difficulté la maisonnée de nos copains poilus du net !

Du coffre de la voiture, nous voyons passer deux Labradors : une jolie noire répondant au doux nom de Chanel...

 

 

Puis son copain Utah, le beau blond qui a la même dégaine que Loulou...

 

 

L'accueil est très enthousiaste, houba est super sympa et nos bipèdes de maîtres en oublient presque de nous libérer de la voiture ! Il faut dire que cela méritait un brin de réflexion : Utah, le garçon fanfaron, ne pouvait pas apprécier que deux étrangers poilus débarquent sans prévenir sur son territoire ! Du moins... pas un mâle susceptible de faire pipi dans son jardin ou de courtiser sa dulcinée !!

Dès la première approche, je me suis contentée de rester à l'écart, tandis que Gucci et Utah rivalisaient de virilité pour s'impressionner mutuellement.

Alors Utah n'a rien trouvé de mieux que de faire une belle grosse mine dans le jardin, puis de gratter le sol frénétiquement de ses pattes postérieures pour bien faire comprendre à Gucci que c'était lui le patron !

 

 

"Ca y est, t'as compris, vieux ?!"

 

 

Oui, Gucci comprend vite, c'est dans ses habitudes ! Et il a mieux à faire car la p'tite noire lui plaît beaucoup !

 

"Hmmmmmmmm, qu'est-ce que tu sens bon !"



Il va vite en besogne le crollé, les présentations se font en un éclair : allez hop ! Un petit bisou...



...Et un joli clin d'oeil à la Aldo Maccione !



Chanel et Gucci sont déjà "potes" : une tape sur l'épaule...



...
et puis les grandes embrassades :

 

Quant à moi, faut y aller mollo, laissez-moi le temps de m'intégrer un peu !

Après avoir fait le tour du propriétaire, houba nous propose de rejoindre le village en traversant la campagne.
Chouette alors, une ballade tous ensemble !



De grands espaces, comme chez nous !



Sourire sympathique du beau blond...



...qui aère son brushing !



Gucci-le-dragueur et sa nouvelle copine :



Et moi, en tête de peloton, qui emmène souvent mes copains dans une course folle !



Petite séance de photo, le temps de récupérer.



Bon, nous on se couche parce que ça risque de durer !



Il ressemble quand même beaucoup à un malinois mon copain.
Hé ben non, c'est un Laekenois !!



En arrivant dans la bourgade, nous sommes frappés par le calme qui y règne. Nous rejoignons sans tarder un magnifique point d'eau...



...qui fera surtout le bonheur de nos hôtes palmés !



Eux ne se posent pas de question !



Ca plonge :



Ca s'éclate tellement...



...que j'aimerais bien y plonger à mon tour.



Oulààà, ça devient trop profond, je ne suis pas une loutre moi !



Vas-y Goutsch, montre-moi si tu oses y aller !



Ben, finalement il préfère d'abord patauger un peu !



Tandis que Utah joue les Casanova (mais je ne me laisse pas vite séduire !)...



Chanel fait de la thalassothérapie !



Ahh, ça fait du bien !



Gucci et moi, nous ne faisons que de barboter...



On ne peut pas être doué dans tout ! Mon truc à moi, c'est le THS. A chacun sa spécialité !



Elle n'est pas belle, la vie ?!



Portrait de Chanel (le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle profite du moment !) :



Utah, que l'on ne présente plus :



Et qui défie Gucci d'un simple coup d'oeil ! C'est ce qui s'appelle se regarder en chiens de faïence !!



L'heureuse propriétaire du couple vanille-chocolat-noir, c'est houba !



Utah et sa "maman"... qu'est-ce qu'ils sont beauuuuux !!



Les deux bêtes à palmes... heu... à poils !



Tout le monde reste groupiiiiiiert !



En revenant de promenade, alors que nous parcourions les prairies en toute liberté...



...j'ai décidé de lancer toute la smalla dans une course poursuite infernale !



Juste pour voir s'ils pouvaient me rattraper ! Il faut avouer qu'on faisait plutôt pâle figure Gucci et moi dans l'étang à côté du duo palmé !
Alors je me rattrappe en piquant un sprint sur la terre ferme, ça c'est mon truc et depuis que je fais du THS, je suis imbattable !!



L'excitation fut à son comble, nous courions tous les uns derrière les autres. Malheureusement l'animosité qui planait entre Gucci et Utah était à son paroxysme lors de cette course folle : les deux Apollons se sont frités pour de bon et le pauvre Utah a écopé d'un piercing à l'oreille droite ! Il ne semblait pas traumatisé outre mesure mais son oreille a nécessité des soins car il a saigné jusqu'à la fin de la ballade... Houba l'a chouchouté comme il se doit, elle nous a fait part de l'évolution de la blessure et à présent, il ne semble plus y avoir de traces de ce malheureux incident... Ouf !



Utah, tout comme Chanel, a déjà participé à des expositions de beauté. Chanel a par ailleurs participé à son premier concours de cavage (recherche de truffes... ben oui, c'est le Périgord !) le week-end passé. Vous pouvez consulter les photos et tout savoir sur la vie de ce magnifique duo sur le site de houba : Labakutch



Merci encore pour le chaleureux accueil, ce fut une expérience inoubliable !













Repost 0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 23:06

 

Les Eyzies-de-Tayac : la capitale de la Préhistoire

 

Coup de cœur pour cette contrée historique...



...découverte l’année passée avec Loulou, le beau blond !

 

 

Nous avions profité d'un bon rafraichissement dans la Vézère. Même que Loulou a failli être emporté par le courant... :?

 

 

Ce qui était super, c'est qu'il y avait des sites que l'on pouvait visiter sans problème Loulou et moi.

 

 

Et au pied de la forteresse bâtie en 1585, on trouvait toujours des endroits où on pouvait être lâchés pour jouer et se défouler :

 

 

Je n'ai pas trouvé mieux que le Guide Vert Michelin pour décrire cette belle région :

 

"La situation géographique des Eyzies est superbe : un cadre de falaises couronnées de chênes verts et de genévriers pour un village tout en hauteur.

Mais il y a plus : les parois rocheuses des falaises ont livré leur secret, celui de millénaires d'occupation humaine. Les Eyzies sont une des portes de la préhistoire : alors, parmi les grottes, les dessins, les outils et les ossements., c'est une véritable quête de nos ancètres qui commence..." (1)

 

Depuis la terrasse surplombant le village des Eyzies où trône la statue de l'homme de Neandertal,...

 

 

...on découvre une belle vue sur le bourg et la vallée de la Vézère :

 

 

"Des abris creusés à la base des masses calcaires ont tenu lieu d'habitations aux hommes de la préhistoire, tandis que des grottes s'ouvrant à mi-hauteur des falaises leur servaient de sanctuaires. La découverte de ces abris, depuis le 19ème siècle, dans un rayon restreint autour des Eyzies, leur exploration méthodique et l'étude des gisements qu'ils recèlent ont permis à la préhistoire de s'ériger en science et ont fait des Eyzies la "capitale de la préhistoire". (1)

 

 

Cela va de soi, aux Eyzies, on y trouve le musée de la Préhistoire ! (On aurait été en Hollande, nous serions allés visiter une saboterie !)

 

 

On peut y voir une réplique grandeur nature de nos lointains cousins, qui à l'époque n'avaient pas de coiffeur...

mais beaucoup d'imagination puisqu'ils ont inventé le string !

 

 

Voici un vrai tibia de mammouth (ça ne devait pas être évident de leur mettre la laisse à ces bêtes là !)

 

 

Toutes les bestioles étaient plus grandes. Ici, un Mégacéros (faisant du skateboard !) :

 

 

Mais les hommes étaient petits...

 

 

Et leur collection de vêtements automne-hiver assez limitée :

 

 

Voici un vestige de rhinocéros (en croûte) :

 

 

Et ici, une bête à cornes, toute nue !

 

 

...tout sourire (et relativement déssechée !)

 

 

Cette année avec Gucci, nous avons opté pour une ballade de dix kilomètres au départ de la Vézère.


 

C'est chouette les vacances !

 


Nous longeons la rivière pendant quelques centaines de mètres...


...ainsi que le long de la nationale, juste avant de bifurquer vers les bois où on profite d’une liberté totale !



L'entrée de notre seconde résidence :



...non, je blaaaaague hein !


Au détour de chemins bordés de chataîgners ou lorsque la ballade s’ouvre sur des clairières sans fin, nous découvrons quelquefois de petites perles serties dans un écrin de nature, tel cet étang dans lequel on aurait bien fait un p’tit plongeon… si seulement on savait nager !

 

 

Voyons cela de plus près...

 

 

Ah ouaaaais, c'est cool !

 

Gucci, tu y vas, je te suis. 8)




 

Allez, j'y vais et puis si je coule, tu viendras me chercher, d'accord ?!




Finalement, on va se contenter de courir autour du lac, c'est plus dans nos cordes !


Et au milieu de nulle part poussent de rustiques petites fermettes ou propriétés comme des cèpes au pied d’un chêne centenaire :


 

Il faut prendre le temps de s'arrêter pour emplir ses sens : regarder, écouter, respirer,... sourire !



La randonée se termine avec une vue sur les falaises des Eyzies.



Ce n’est pas compliqué de nous faire plaisir en vacances !




L'article suivant vous relatera une rencontre de blogeurs fervents lecteurs de mes aventures et qui résident en Dordogne. :D Ca a du bon Internet !

 

 

Sources :

(1) Guide Vert Michelin du Périgord n° 23, parution 2006.

 

Repost 0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 21:35

La suite de notre périple dans le Périgord nous emmène vers Bergerac, en faisant escale à Marnac… qui n’a rien à voir avec la ville du même nom près de chez nous au nord du Luxembourg !



Mais qui nous offre une belle vue sur la vallée !


 
Etant donné que nous avons une cinquantaine de kilomètres à parcourir avant de rallier Bergerac, nous faisons de petits arrêts pour éviter que Gucci ait des nausées en voiture !

Le trajet s'est néanmoins déroulé sans encombres et nous arrivons frais et dispos à Bergerac en fin de matinée. 



Petite pause pipi avant de parcourir la ville (ne me cherchez pas sur la photo, j'ai horreur qu'on me regarde quand je fais mes besoins !).




Bien que la ville ait été rendue célèbre par le personnage de la plus célèbre pièce de théâtre d'Edmond Rostand, c’est principalement l’ancien port qui mérite le détour.




Donc hormis le souvenir de l’icône au long pif qui trône sur la place Pélissière…



…ou les maisons à colombages et murs en torchis qui bordent le « vieux Bergerac »...

(cette image est issue du web et n'a pas été prise à Bergerac même, c'est juste pour que vous voyez à quoi ça ressemble !)




...nous avons préféré immortalisé nos activités physiques le long de la Dordogne et de l’ancien port !



Allez viens Gucci, on va se trouver un beau morceau de bois !





"Tug of war" !




Il arrive que mon copain ait le dernier mot mais là, c'est moi qui sort vainqueur du duel avec mon trophée de p'tit bout de forêt :



Ne sois pas triste Goutsch...



Bon d'accord, je me dévoue pour aller t'en chercher un autre...



Ne dirait-on pas que je... naaaaaage ??!



Heu... fausse alerte, je ne m'y risque pas dès que je perds patte... Et puis, on se croirait dans la jungle !



Ah ici c'est tout de même un peu plus romantique...




Séquence "essorage" :



L'occasion de faire une petite pause et de regarder la machine-à-ramasser-les-algues-gluantes...



Pour ceux qui veulent profiter d'un bain d'algues gratuit afin de combattre leur cellulite, y'a qu'à plonger dedans !



Moi je n'en ai pas besoin... Le bé crollé, il me trouve toute svelte ! Mais ça ne m'empêche pas quelquefois de plonger dans un bain de boue...



Ce n'est pas en vacances qu'on va prêter attention à nos courbes ! Alors pour contrer l'apport calorique des petites gâteries que l'on reçoit quotidiennement...



On bouge notre gras et on fait du sport !



Tu me prêtes ton bout de bois ?!



D'abord, je montre que je suis la première à l'avoir trouvé !



Ensuite, il faudra le gagner ! T'es prêt Gucci ?!



C'est parti !!



Faut parfois s'acharner à l'attraper !



Je l'aurai un jour... (S)



AArrgggll ! Un jour, je l'aurai !!!



Ca y est !



Allez viens Gucci, je vais t'expliquer comment on fait...



Petite mise en jambes...



Oh mais...



...Mince !! Je me suis fait piquer mon bois !



Si je fais un bel "assis-devant"...



...tu me le lance ?



Finalement, à y regarder de plus près, j'ai quand même un plus beau nez que Cyrano, vous ne trouvez pas ?! ;)




Repost 0
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 16:32

    VIVE LES VACANCES !!  


Certes je ne m'en rends pas souvent compte mais il faut bien avouer que je suis un chien de luxe... J'ai fêté mon premier anniversaire en Dordogne l'année passée avec Loulou et c'était le pied total ! 


Nous sommes allés en France -dans le Périgord- au mois de juin. De super vacances taillées sur mesure pour nous poilus ! Sans être vraiment dépaysés vu la proximité des forêts, des champs gorgés de petites souris et le calme environnant, nous avons néanmoins profité d'un nouveau cadre idyllique et des aménagements autour de la maison qui était située à la lisière d'un petit bout de forêt, partie intégrante de la propriété. 

Les vacances, j'adore ça ! D'abord parce qu'on s'occupe de moi toute la journée mais aussi parce que la destination est choisie en fonction de mes goûts et de mes besoins.
C'est ainsi que j'ai insisté pour qu'on réitère l'édition "Tara on tour" pour 2008 exactement au même endroit : à Castels, près de Saint-Cyprien, cette fois avec mon copain Gucci.

Pas question donc qu’on me laisse à la maison !


 
Il paraît qu’il n’y a pas de place dans la Taramobile pour transporter nos paniers. Le message est pourtant clair ! Moi je vous trouve une alternative vite fait !


 
J’ai annoncé la nouvelle à Gucci. Il a toujours une façon particulière d’exprimer sa joie :


 
Ouééé, on va se la couler douce !!


 
Comme on emmène Monsieur Bigoudis avec nous et que les voyages en auto, ce n'est pas son truc, on scinde le parcours en deux : 500 bornes du nord du Luxembourg jusque Cluny, dans le mâconnais et les 500 kms qui restent jusque notre destination finale.
Le voyage s'est passé sans encombres. Il faut dire qu'en partant au mois de juin ou comme cette année au mois de septembre, on évite la canicule, les bouchons interminables et les "caravaneux" (hollandais) sur les routes ! Ajoutez que sur place, vous vous coltinez moins de mouflets qui braillent, vous avez plus d'espace, on vous accorde plus de temps au restaurant et que votre séjour vous coûte jusque trois fois moins cher, cela fait beaucoup d'ingrédients qui concourent à rendre vos vacances bien agréables !

Notre première escale à Cluny était elle aussi bien choisie.
Vue de l’Hôtel de Bourgogne…


 
…au pied des vestiges de la ville :


 
Nous séjournions à l'Hostellerie d'Héloyse où bien sûr, les chiens sont acceptés mais où le personnel est tout à fait charmant. Aucune réticence à ce que nous allions Gucci et moi dans la salle de restaurant. Il faut dire qu'on sait bien se tenir...
A notre grande surprise, il y avait la Nationale d'Elevage du Bouvier des Flandres ce Week-end là. L'occasion de rencontrer une liégeoise venue présenter ses trois chiens pour le concours de travail et de beauté. Cela avait lieu au Haras national. Un endroit à visiter et déjà ajouté à l'agenda des vacances pour le retour !

Bien que nous ne soyons restés qu'une nuit à Cluny, nous avons pris le temps de parcourir cette ville charmante et de profiter de la Voie Verte située juste en face de l'hôtel, l'idéal pour se défouler. C'est un "détail" à ne pas laisser au hasard.
Une chambre d'hôtel, c'est un peu petit pour jouer avec Gu-Gu et surtout, ça manque de pelouse ! Mais quand c'est l'heure de becqueter, pas besoin d'un grand espace pour la casserole...
Position du soldat gourmand en attente de sa gamelle :


 
… et Gucci qui déguste :


 
Le lendemain, nous sommes de nouveau embarqués pour la seconde moitié du trajet vers le Périgord noir. Après quelques pauses pipi pour nous dégourdir les pattes, nous arrivons en début de soirée au « Peyroudal »…



…une charmante maison de campagne au milieu de nulle part !



Faisons faire un petit tour du propriétaire à Gucci... Viens, je vais te montrer le jardin !


 
Le temps de déposer les valises et de débarquer nos jouets, l'endroit  plaît tout de suite à Gucci !


 
Une propriété dotée d'un immense terrain, véritable petit bout de forêt où on se sent en liberté tout en étant "chez soi".
 


Ben ouais, on s’y fait vite et on reprend nos habitudes de casse-cou !


 
 Je continue de faire visiter les lieux à Gu-Gu. Petit tour du côté de la piscine…


    
… qu’il prend pour une méga super grande gamelle d’eau !


 
Ca n’a pas trop le même goût quand même !


 
Brrrrr ! Et c’est froid en plus.


 
Notre première activité consiste à tester la pelouse de nos pneus tout-terrain…


 
Gucci fait la chandelle !


 
On se fait aussi un p’tit match de foot…


 
… avant de s’adonner à notre seconde activité favorite : la Farniente !!


 
Ca va Goutsch ?!!



Ben quoi ? ☺


 
Et une groooooosse sieste à l'intérieur... Chuuuuut, ça dort !



Autant en profiter avant de se lancer dans les traditionnelles visites touristiques !
Les vacances, c'est le pied et on a beaucoup de chance Gucci et moi...

J'ai une pensée particulière pour tous les poilus qui sont abandonnés durant les vacances par d'ignobles lâches sans scrupules. J'espère que beaucoup d'animaux sauront trouver un nouveau foyer digne de les accueillir... pour la vie.

Quant à moi, je vous donne rendez-vous sur le blog pour y découvrir le récit de nos vacances qui fera l'objet de nouveaux articles très prochainement. Restez branchés !!



Repost 0