Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Moi : Tara, berger belge malinois
  • Moi : Tara, berger belge malinois
  • : Découvrez l'univers fascinant d'un berger belge malinois destiné à faire du sport canin. Du chiot à l'âge adulte, venez partager ses folies, ses bêtises ou ses exploits !
  • Contact

Texte libre

Blogs de poilus :

Le site de "Fils", mon papa. Un chien d'exception comme A'Tim, son grand-père...


Labakutch
Le blog de houba sur ses magnifiques Labradors

 

Angie du domaine Saint-Martin
Un superbe Rottweiler bien dans ses poils ! 


Les Laekenois d'Eroudur


Les Laekenois du Goupil le Fol


Les Chiens d'Amour de Nadine : cinq Cavalier King Charles et un Scottish Terrier



Sites de photographie...

...à voir ABSOLUMENT !

www.cindyjeannon.com

 

http://jp.frippiat.be/

 

Sites de protection animale :



Le site de Massacre Animal :

 


 

Blogs en chansons :

sarah.mclachlan.burning.slow
Je fonds ! 

Bonjour et bienvenue sur le blog !

Que vous soyez amateur de sport canin, cynophile averti ou tout simplement amoureux de la gent canine, détendez-vous et parcourez les différents articles afin de découvrir les aventures de Tara !

J'espère que ce blog attirera votre attention et qu'il saura vous divertir le temps d'un moment....

Merci pour votre visite. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ou à signer le Livre d'Or.

Les critiques constructives ne peuvent qu'améliorer ce blog créé avec passion.   

Archives

Texte libre

N'hésitez pas à signer mon livre d'Or ou à me laisser un commentaire (en cliquant sur le lien au bas des articles) et MERCI pour votre visite ! 

 BLOGOMETRE :

Vous faites partie des   visiteurs sympas qui sont passés me voir ! Merci... 

3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 00:00

Je parie que vous suivez mes exploits sportifs (de débutante !) sans même savoir vraiment de quoi je cause !

Je vous ai expliqué dans un article précédent mon parcours scolaire atypique... Pour les cancres qui ne suivent pas, en voici un bref historique :

J'ai commencé par les cours des "toutis" (entendez "chiots"). J'étais la dernière de la classe et je ne faisais pas mes devoirs...

Des questions ?



Non ?

Très bien !

Ensuite, j'ai fait du RCI... Ha ha, déjà c'est une colle, je suis sûre que vous ne savez même pas ce que ça veut dire !
Ne cherchez pas dans le dictionnaire, vous pourriez surchauffer votre neurone...

Le RCI ne veut pas dire "Roméo Cherche Idylle" mais plutôt "Réglement de Concours International". L'un est un peu plus explicite que l'autre mais n'a rien à voir, d'accord ! Alors en résumé, il s'agit d'un sport canin regroupant trois disciplines : l'obéissance, le pistage et le mordant.
Là, c'est un peu plus clair... quoique... y'en a peut-être qui ne savent pas ce qu'est le pistage... (non, ce n'est PAS aller à la cueillette des pistaches !!!).

Le RCI m'allait plutôt bien. Disciplinée en obéissance...



à l'affût de toutes les petites saucisses en entraînement au pistage...



et surexcitée à l'idée de m'emparer de la manche au mordant...



j'évoluais bien sauf que... trouillarde de première (oui bon, ça va, je l'avoue !), j'ai laissé tomber le mordant car j'aurais préféré que la manche s'agite toute seule, sans pantin gesticulant avec son bâton derrière !

Du coup, faute de pouvoir calmer mes instincts, je deviens pluridisciplinaire en pratiquant, d'une part, seulement l'obéissance en RCI et, d'autre part, un nouveau sport fraîchement importé d'Allemagne : le THS (TurnierHundeSport).

    

Et là, c'est fini de faire le boulot toute seule. Ma maîtresse va elle aussi devoir bouger tout son gras ! 


    
Pour mieux s'y retrouver, je vous explique en quoi ça consiste :

Né en Allemagne, le TurnierHundeSport, aussi appelé THS est, littéralement, un tournoi de sport canin destiné aux chiens de toutes races et aux personnes de tous âges...


...ce qui explique sa popularité grandissante. (Cela dit, il n'est pas indispensable de ressembler à son chien !!)

Similaire à l’Agility en certains points, il propose néanmoins plus de disciplines et exige une grande complicité entre le chien et son maître qui -lui aussi- devra s’adonner à un entraînement physique puisqu’il court en permanence aux côtés de son compagnon à quatre pattes.

Maître et chien forment donc un tandem, une équipe soudée : l’un ne peut prétendre à un résultat sans le travail de l’autre et vice-versa…

Le THS est une forme « d’athlétisme avec le chien » et sous ce terme générique, on distingue un certain nombre de disciplines :

1.     Cross-country en 2.000 et 5.000 mètres

2.     Vierkampf 1 et 2 : tournoi de quatre disciplines : obéissance, saut de haies, slalom et saut d’obstacles

3.     Shorty : parcours en X effectué par deux équipes (1 équipe = le maître et son chien).

4.     CSC (Combinations-Speed-Cup) : épreuve relayée par 3 équipes. Obéissance requise.

5.     QSC (Qualifications-Speed-Cup) : duel effectué par 2 équipes sur un parcours identique. Obéissance requise.

L’absence de faute sur le parcours et le temps chronométré sont décisifs pour la victoire dans une classe d’âge (AK ou Altersklasse) donnée :

 

Altersklasse (AK) = Classe d'âge

10

11

15

19

30

41

51

61

jusque
10 ans

11–14 ans

15–18 ans

19-29 ans

30-40 ans

41-50 ans

51-60 ans

à partir de 61 ans


Les hommes (männlich) et les femmes (weiblich) sont évalués séparément et peuvent s’inscrire pour la (les) discipline(s) qui leur convient (conviennent) au mieux. Par exemple, j’ai commencé par le Vierkampf 1, puis j’ai une fois participé à une épreuve de CSC par équipes de trois… et peut-être ferai-je un jour du cross-country !

Ma maîtresse ayant passé le cap de la trentaine depuis un bon moment, on concourt donc dans la classe d'âge : AK 30. Comme c'est une nana comme moi, on peut aussi notifier de la sorte : w30.

 

Description des disciplines :

1.     CROSS-COUNTRY

L’épreuve du cross-country sur 2.000 ou 5.000 mètres au choix se déroule en dehors du terrain d’exercices, le plus souvent en forêt ou sur des chemins rarement asphaltés. Le chien est tenu en laisse et doit faire preuve d’une bonne sociabilité vu qu’il peut être amené a doubler d’autres concurrents durant la course. Ici comme dans les autres disciplines, l’obéissance et le bon comportement de base du chien sont les garants d’une réussite et de la satisfaction du maître durant l’épreuve.

C’est le concurrent le plus rapide dans sa catégorie d’âge qui remporte l’épreuve.

 

2.     VIERKAMPF 1 / VIERKAMPF 2

C’est la discipline reine du THS et celle que je pratique ! Elle comprend les éléments suivants : l’obéissance, le saut de haies, le slalom et la course d’obstacles. C’est en quelque sorte un « quadriathlon » du sport canin qui compte beaucoup d’adeptes…

Chaque épreuve en dehors de l’obéissance est à exécuter deux fois (ça surprend quand vous ne le saviez pas lors du premier concours !!!) et sans laisse.

Le Vierkampf 2 ne peut être pratiqué qu’après avoir satisfait à un pointage suffisant lors de trois concours minimum en Vierkampf 1. Les différences sont détaillées ci-après.

a) L’obéissance

Sans obéissance, on n’arrive à rien dans le sport canin ! C’est donc logiquement que cette épreuve fait partie du THS. Le programme est similaire à la « Begleithund » : épreuve d’obéissance que j’ai passée pour obtenir mon brevet de « chien-bien-élevé » !

 

Les exercices comprennent la marche au pied avec des changements de direction et d’allure ainsi que la suite sans laisse (mêmes exercices). Suit l’assis et le couché en mouvement ainsi que le rappel au pied pour terminer l’exercice.

En Vierkampf 2, l’exercice du debout en mouvement est à exécuter en complément.

b) Le saut de haies

Cette discipline exige deux qualités sportives : la vitesse et la puissance. Alors que les concurrents doivent s’entraîner régulièrement pour espérer faire des chronos, nous les chiens avons déjà ça dans le sang !

En Vierkampf 1, sur une longueur totale de 50 mètres, trois haies de 40 cm de hauteur sont placées à 10 mètres d’intervalle.



Tandis que le chien franchit les haies, le conducteur doit courir en parallèle mais ils doivent impérativement rester côte-à-côte sous peine d’avoir 4 points de pénalité par haie !



Le parcours est exécuté deux fois et le temps total est repris au classement général.

Le saut de haies en Vierkampf 2 est constitué d’un seul passage sur une distance de 2 x 40 mètres, garni de six obstacles au total. La sportivité du conducteur est accrue car il est aussi tenu de sauter les haies avec son chien.

 

c) Le slalom

Le slalom est une course en zig-zag sur une distance de 75 mètres. Le maître et son chien doivent passer les « portes » délimitées par deux piquets d’1m40 de large. L’épreuve est identique en Vierkampf 2 et doit être exécutée deux fois.

 

d) La course d’obstacles

Le parcours en ligne droite est long de 75 mètres et garni de huit obstacles, toujours placés dans le même ordre. Seul le chien franchit les obstacles sans devoir rester près du maître mais il ne peut en éviter et doit franchir la porte d’arrivée délimitée par deux piquets au bout du parcours. Le chrono est stoppé dès que le moins rapide a franchi l’arrivée… et malgré que nous les poilus devons passer tous ces obstacles, nous arrivons toujours les premiers !

Le parcours est composé des obstacles suivants : une haie, une palissade, un tunnel rectangulaire rigide, un long banc, un tonneau, un pneu, une double-haie pour un saut en longueur et une haie simple.

L’épreuve est identique en Vierkampf 2 et doit être exécutée deux fois.

 

3.     SHORTY

Il s’agit d’un parcours par équipes de deux sur un tracé en forme de X. Il y a donc deux sections parcourues l’une après l’autre. Le maître court aux côtés de son chien qui franchit les obstacles.

 

4.     CSC (Combinations-Speed-Cup) 

Course exécutée en relais par trois équipes (où une équipe = le maître et son chien) sur un parcours divisé en trois sections truffées d’obstacles divers. Chaque conducteur et son chien se placent au départ de leur section. La première équipe s’élance et dès qu’elle franchit l’arrivée, la seconde équipe s’élance à son tour avant de permettre, en franchissant l’arrivée de sa propre section, de donner le départ à la dernière équipe.

 

Cela paraît compliqué mais c’est très chouette comme formule, d’autant que cela fait appel à l’esprit sportif partagé au contraire d’un effort individuel propre aux autres disciplines.

5.     QSC (Qualifications-Speed-Cup)

Il s’agit d’une variation du tournoi de sport canin basée sur le principe du « KO ». Deux équipes s’affrontent côte-à-côte sur un parcours identique et le plus rapide l’emporte !

Le point de départ est donné sur une table basse et chaque chien s’élance en même temps avec son maître afin de parcourir une série de huit obstacles identiques montés en parallèle sur le terrain. Le chrono est stoppé à l’arrivée dés que le chien atteint de nouveau la table basse. Un duel très motivant !

 

Pour conclure…

Le THS étant pluridisciplinaire et destiné aux chiens de toutes races et aux personnes de tous âges, gageons que ce sport s’étende au-delà de la frontière allemande pour conquérir d’autres pays d’Europe et pourquoi pas un jour être reconnu par la FCI (Fédération Cynologique Internationale). Voici une discipline qui devrait combler bon nombre de personnes qui cherchent à se dépenser utilement, à accroître la complicité qu’ils ont avec leur chien tout en développant leurs capacités physiques, leur aptitude à éduquer leur animal, leur esprit sportif et leur bonne humeur !

Encore faut-il bien sûr que des clubs d’éducation canine ou de dressage s’ouvrent à ce sport et fassent les démarches nécessaires à la mise en place d’une telle structure… mais quand on veut, on peut !

A ce propos, qu’en est-il au Luxembourg ?

On peut considérer que l'A.C.P.G. d'Ettelbrück est le pionnier du THS au Luxembourg ! Avant de voir d'autres clubs adopter cette nouvelle discipline sur le territoire, il faudra encore patienter. Cela dit, le plus dur a été fait : glaner un maximum d'informations en Allemagne, assimiler les règlements propres à chaque épreuve et contacter la Centrale Luxembourgeoise du Sport pour Chiens d’Utilité afin de faire les démarches administratives nécessaires. Il a ensuite été nécessaire de construire le matériel et les obstacles conformément aux dimensions exigées par le règlement et de commencer l’entraînement avec une dizaine de participants qui, comme moi, croient en l’avenir d’une telle discipline au Luxembourg.

En vue de développer ce sport dans tout le pays, il suffit donc de venir faire un tour chez nous, vous serez vite convaincus !

Nous ferons des démonstrations et prévoyons d'ores et déjà d'organiser un championnat national au mois de novembre.

Vous allez me dire : "à quoi bon s'il n'y a qu’un club participant ?!". Eh bien justement : "L'important, c'est de participer !!". J'ajouterai que le mérite appartient à celui qui commence, même si on fait mieux après !

Il faut une sacrée dose de motivation pour partir de zéro, pour littéralement amener un nouveau sport au Luxembourg et se donner à fond pour le faire découvrir à des gens parfois gagnés d’un scepticisme éloquent lorsqu’on leur propose une nouveauté ! L’engouement d’un tas de personnes au club, du Président au pratiquant assidu en passant par un grand nombre de volontaires et de bénévoles ayant mis la main à la pâte pour tout mettre en place à contribué à mener à bien un projet ambitieux et intelligent pour le plus grand bonheur de tous !

Ce n’est pas compliqué quand on est Passionné !



Restez branchés pour découvrir nos performances lors de notre premier concours !   


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

julie 01/11/2008 17:50

ça ma l'air bien marrant tout ça dommage qu'il n'y ait pas cette discipline en france ( on est telement a la traine en france)

Emgie 02/11/2008 20:04


Ca viendra peut-être, il ne faut pas désespérer ! Nous sommes les seuls au Luxembourg à démarrer avec cette discipline... difficile au début mais il faut
oser être pionnier !


Béré :0026: 31/10/2008 08:58

RU > recherche utilitairecomme elle aime le pistage

Emgie 19/11/2008 13:10


Merci pour l'info !


Béré :0026: 10/10/2008 14:45

Hello !Que j'aimais faire de la piste avec ma belle ! tu as vu les vidéos sur mon blog ? en + elle aimait aussi, parcontre contre en obé ... pffff ... elle aimait pas ça... alors le rci j'ai laché aussi...J'aurai aimé trouvé un club où ils font de la RU mais pas trouvé...@+

Emgie 12/10/2008 21:38


Salut Béré.
Oui, pas évident de les garder motivés pour l'obéissance ! C'est quoi la RU ?!! 


houba 07/10/2008 18:11

j'ai oublié de te dire que ton article est très bien écrit, avec humour et très clair! bonne soirée à vous4

Emgie 07/10/2008 22:55


Merci beaucoup, on ne trouve pas (encore) d'infos en français sur le THS ! L'idéal est de pouvoir assister à une démonstration... bon c'est quand que vous
venez ?!!


houba 06/10/2008 23:02

super cettte article et très interessant.ça me plairait bien d'essayer avec mes toutous dommage que le lux est un peu loin ! y a-t-il des lab dans ton club qui font le ths?seul hic, je pense que je serais larguée à la course et au parcours où tu dois courrir en même temps que ton chien je pense que les miens vont me dépasser et moi cracher mes cig!!!! j'espère que cette discipline se fera en france aussi...avec mon 4ème chien (faut le temps que ça se mette en place, ici on commence à peine l'obé rythmée!!). j'aurais aussi peut être 50ans, c'est moins sportif pour les vieux ?merci pour les photos.bises

Emgie 07/10/2008 22:49


Merci pour le commentaire. Oui il y a un lab beige qui pratique et il a fait d'énormes progrès, c'était une catastrophe au début ! Cela développe surtout la
psychomotricité du chien... Gucci en aurait bien besoin !! Côté effort physique, chacun y va à son rythme et concourt dans sa propre classe d'âge, donc même à 60 balais, tu peux encore faire des
concours, mais les épreuves sont identiques !